Intervention en analyse des pratiques professionnelles (APP)

Coordonnées

C2M Evolution

Adresse principale :

1961 Route de la Sauge 
F-01300 Groslée Saint-Benoît, France
Mobile: +33 (0)6 82 89 23 38
E-mail: mariocuda(at)c2m-evolution.com
Site: c2m-evolution.com

N° Formateur : 84010257001

Enregistré auprès de la préfecture Auvergne/Rhône-Alpes.

Référencé Data Dock

 L’APP à l’intention des professionnels de la relation d’aide et du soin.

« J’entends et j’oublie; je vois et je me souviens; je fais et je comprends »
Confucius  
Près de 2500 ans plus tard, la science moderne  montre que c’est bien ainsi que fonctionne notre cerveau, à savoir que l’on perd 80% de ce que l’on écoute,  que l’on retient 30% de ce que l’on voitet que l’on comprend 90% de ce que l’on fait !

analysedespratiques

Intervention en analyse des pratiques professionnelles Personnes concernées

  • Professionnels(elles) de santé impliqués relationnellement dans leur pratique professionnelle au quotidien : infirmières, auxiliaires de vie, aides-soignants(es), bénévoles accompagnants(es), aides à domicile, sages-femmes, médecins, psychologues, éducateurs de rue, éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs …
  • Personnes qui s’inscrivent dans un projet professionnel proche du soin, de l’accompagnement à la personne ou du bien-être.

 Intervention en analyse des pratiques professionnelles Traduction des résultats attendus en objectifs pédagogiques.

  • Mener une réflexion sur l’approche éthique et déontologique de la relation d’aide.
  • Aborder la notion d’éthique, de bientraitance et de violences douces dans la relation d’aide
  • Prendre conscience de la maltraitance ordinaire (non-intentionnelle) par un retour à la subjectivité du patient(e).
  • Passer de l’incertitude des situations à une éthique des situations : Comment conserver une attitude professionnelle lorsque la situation touche à mes limites ?
  •  Aider à l’identification de ses représentations, croyances et résonances personnelles dans la relation à l’autre et prendre conscience de comment elles participent à l’évolution de cette dernière.
  • Mettre à jour les dynamiques et les enjeux inconscients qui se trouvent actualisés dans les problématiques présentes dans les relations.
  • Contribuer au développement des compétences relationnelles des personnes (communication, écoute, gestion des relations, positionnement assertif, conscience de ses limites).
  • Développer ses singularités : sensibilité – créativité – émotivité et les mettre au service d’une qualité relationnelle authentique.
  • Identifier la « bonne pratique » en rapport à un projet, un résultat attendu ou un service à rendre à un patient(e), bénéficiaire, aidé….
  • Identifier ses représentations et leur impact dans la relation
  • S’initier à la pratique autoréflexive afin d’agir en direct sur le contenu de la relation et modifier cette dernière en fonction des attentes et buts espérés.
  • Apprendre à théoriser et à formaliser sa pratique afin d’en faire une compétence.
  • Identifier ses représentations et leur impact dans la relation
  • Identifier ses « fondamentaux relationnels »

Intervention en analyse des pratiques professionnelles Quelques outils utilisés:

  • Études de cas concrets et de situations vécues :
    • Identifier l’incidence de son identité personnelle sur l’identité professionnelle
    • Eprouver et analyser les enjeux existentiels et émotionnels générés par la relation à l’autre.
  • Analyse de situations
    • Utilisation du cycle de Kolb :
      • 1. Expérience vécue (situation professionnelle)
      • 2. Observation réflexive (essai d’analyse de la situation)
      • 3. Conceptualisation abstraite (qu’est-ce que je peux modifier de mon comportement)
      • 4. Expérimentation active (qu’est-ce que ça me fait de faire autrement ?)
  • Jeux de rôle
    • Afin de découvrir des solutions en sortant de son cadre de référence connu
    • Pour expérimenter et découvrir des dimensions ignorées de la réalité d’autrui.
  • Séquençage de l’expérience
    • Pour se familiariser avec nos automatismes, nos habitudes d’être et ainsi découvrir qu’il est possible d’agir sur certaines données de notre expérience d’être et sur nos comportements.
  • Exercice d’écoute et de communication
    • Expérimenter l’attitude assertive (affirmation de soi dans le respect d’autrui), la C.N.V (communication non-violente) en se familiarisant avec les attitudes rogérienne :
      • Empathie
      • Congruence
      • Regard positif inconditionnel
  • Entretien d’explicitation
    • Apprendre à faire un retour sur soi afin d’analyser notre vécu professionnel et mieux se comprendre.

 Intervention en analyse des pratiques professionnelles Quelques uns des supports théoriques proposés:

C. Rogers (la qualité relationnelle) – J. Piaget (la prise de conscience et la construction des conduites) – J. Austin (les effets perlocutoires : Quand dire c’est faire) – P. Vermersch (passer de l’implicite à l’explicite) – D. Schön (réflexion dans l’action, réflexion après l’action) – D. Kolb (l’apprentissage expérientiel) – C. Argyris (Comprendre pour agir) – P. Fustier (Analyse situationnelle)…. Plus ceux qui vous intéresserons plus particulièrement.

Transformer l’expérience vécue en conscience réfléchie

Demande de renseignements